"Je suis Joseph, soulève la pierre et tu boiras"
Thème 2021

UN PELERINAGE VERS COTIGNAC

IMG-20190712-WA0013_edited.png
Une marche

Une marche dans une nature d'une beauté exceptionnelle.

Des paysages sublimes, une invitation à la méditation et au partage, sous le regard de Dieu.

Une confiance en Saint Joseph

Un pèlerinage vers saint Joseph, un pèlerinage vers la Sainte Famille, au cœur d'une année qui lui est consacrée.

36512471_10156940439187985_4641466531383
3 jours pour soi
3 jours pour Dieu

Un pèlerinage pour se ressourcer, pour prier, pour partager, pour faire un point.

20190705_060354_HDR.jpg

L'esprit du pélé

Les Grâces du sanctuaire de Notre Dame de Grâces de Cotignac.

« Qu’on vienne en procession ici à Cotignac pour recevoir les dons que je veux y répandre » : cette citation est une partie du message que la Vierge Marie et Jésus, accompagné de St Bernard et St Michel a délivré à Jean de la Baume lors d’une apparition à Cotignac le 10 août 1519. 

Les raisons pour lesquelles ces hommes marchent n’appartiennent qu’à eux dans un face à face privilégié avec la Sainte Famille. Le temps et la marche sont les alliés précieux de Jésus et des hommes qui cheminent vers Lui. Ce moment est une occasion unique de se laisser façonner par Dieu, de se laisser envahir doucement par sa Grâce. Ces hommes ont laissé leur famille, leur foyer, leur lieu de vie pour autre chose. Ces hommes ont choisi de lâcher prise, de se laisser conduire par la prière des autres, de se laisser réconforter par la douce présence de ses frères marcheurs, de recevoir le sacrement du pardon, de se prosterner devant notre Créateur. Ces hommes ont choisi de demeurer un temps hors de la société pour vivre des moments uniques de prières, de communion et de fraternité. Ces hommes ont aussi choisi de venir afin de rendre grâce des merveilles que Dieu fait dans leur vie.

Lors d’une marche vers la Sainte Famille, des vies peuvent changer, une amitié nouvelle peut être nouée avec le Christ ! Cotignac, c’est un frère qui renouvelle sa confiance en Dieu, c’est un autre qui confie sa vie douloureuse, encore un autre qui cherche un sens à sa vie et c’en est un qui se laisse totalement conduire par Jésus, car il a reçu l’appel de venir au pélé. Cotignac est la rencontre de ces hommes qui viennent puiser leur force auprès de Saint-Joseph et de la Sainte Famille.

Le pèlerinage des pères de famille est l’histoire unique de chacun d’entre nous qui se lève et se met en route vers Dieu dans une communion fraternelle chaleureuse, portée par une nature et un site caché d’une beauté exceptionnelle.

Bertrand, coordinateur

DSC_0536.JPG

UN TEMPS AU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE GRACES

IMG-20190716-WA0005.jpg
MESSES

 Cette année, nous aurons la joie d'accueillir monseigneur Bataille et monseigneur Rey.

IMG-20190708-WA0024.jpg
VEILLEE

Un temps de prière,

un temps de témoignage,

un temps d'adoration.

DSC_0703.JPG
SACREMENTS

Vous pouvez recevoir le sacrement de la réconciliation, et participer à l'eucharistie

20180629_203530_HDR.jpg

VOUS TROUVEREZ PLUS DANS LES FORETS QUE DANS LES LIVRES,

LES ARBRES ET LES ROCHERS VOUS APPRENDRONS PLUS QU'AUCUN MAITRE

ST BERNARD DE CLAIRVAUX

  

_7010615_28052586196_o.jpg

Une vie unie et facile, une jouissance ininterrompue des dons de la Providence, des repas plantureux, des vêtements délicats, un intérieur bien meublé, les plaisirs des sens, le sentiment de sécurité, la conscience qu’on est riche : toutes ces choses, et bien d’autres semblables, bouchent, si nous n’y prenons garde, toutes les avenues par lesquelles la lumière et le souffle du ciel pourraient parvenir à nos âmes. Une vie dure n’est, hélas, pas un moyen assuré de rendre nos esprits plus spirituels, mais c’est l’un des moyens que Dieu tout-puissant a choisis pour nous façonner ainsi. Nous devons, au moins par moments, priver notre nature si nous ne voulons pas être privés de la grâce.

 Cardinal JH Newman (SP, V, 23, p. 285)

 

 

« Le chemin de la foi nous mène plus loin que celui de la connaissance philosophique ; le chemin de la foi nous conduit au Dieu personnel et proche, à l’aimant et au miséricordieux et nous donne une certitude qui ne se trouve nulle part dans la connaissance naturelle. »

Edith Stein

 

 

« Notre culture a rempli nos têtes et vidé nos cœurs, farci nos portefeuilles mais tari notre faim de beauté et de grandeur. Elle a alimenté notre soif de faits, mais éteint ce qui a du sens ou du mystère. Il produit des gens « gentil », pas de héros".

 

Dr Peter Kreeft, Jésus Shock

 

 

 - «Tous les nouveaux venus que tu croises durant la suite des jours sur les chemins de la vie, regarde-les pour leur faire place en ton âme, avec le regard qu'avait le Patriarche de jadis pour l'hôte, l'hôte de passage toujours mystérieux et sacré. Dans le plan divin, nulle rencontre n'est indifférente, et là doit encore s'exercer cette vertu aux occasions maintenant périmées, cette vieille vertu de l'hospitalité …»

 

 «Une heureuse surprise que celle de constater de quelle prodigieuse façon prier enseigne à vouloir».

 

Mgr Ghika

_7032562_28028161991_o.jpg